Les nouveaux outils pour visiter un appartement

Terminées les photos et les visites sur place pour montrer à quoi ressemble un logement ? Pas tout à fait, mais d’autres outils commencent à faire leur apparition sur le marché.

La réalité virtuelle

Son principal intérêt : faire visiter sans que personne n’ait à se déplacer ! Qu’il s’agisse de visite virtuelle sur ordinateur, smartphone, tablette, ou encore grâce à un casque, le gain de temps est évident. Sans parler de l’attractivité de l’outil, puisque, curiosité et intérêt pour la technologie obligent, certaines personnes à la recherche d’un bien à acheter auront tendance à cliquer sur l’offre qui propose ce type de visite plus facilement que sur l’annonce classique qui se contente de photos. Certains agents immobiliers mettent cette option à la disposition des vendeurs, notamment pour les biens d’exception ou de luxe, puisque la réalité virtuelle permet de mieux se rendre compte de l’originalité du logement.

La 3D et le home staging virtuel

Deux outils particulièrement utiles pour les logements neufs et vides, voire pour ceux qui ne sont pas encore sortis de terre ! Les vendeurs et agents immobiliers peuvent en effet les utiliser pour faire la promotion de projets en cours grâce à une synthèse 3D du bâtiment terminé. Vous avez ainsi la possibilité de faire visiter quelque chose qui n’existe pas encore. Et, le bonus du home staging virtuel : les acquéreurs potentiels meublent le logement en question sur l’écran exactement comme ils en ont envie. Pas de mauvaise surprise au moment du déménagement en s’apercevant que leur lit ne rentre pas dans la chambre !

Les drones

Ils ont quelque chose de ludique qui est appréciable pour une visite préliminaire, mais ce n’est pas tout. Les vues aériennes sont aussi une bonne façon de se faire une idée précise de l’environnement (proximité des voisins et des routes par exemple), de constater l’état du toit, et de repérer d’éventuelles fissures. Et grâce aux capteurs thermiques, ils peuvent établir un diagnostic précis de l’état des installations, ce qui vous permet de faire des calculs de consommation énergétique ou d’éventuels travaux à réaliser avant de vendre. Encore confidentielles et visant surtout les professionnels, les visites réalisées grâce à des drones devraient très vite se démocratiser.